Sant, ducation sanitaire


Infrastructures


- Paludisme : une nouvelle molcule teste en Centrafrique
- ACTES DU SEMINAIRE SUR LA RESILIENCE TENU A PARIS LE 1er NOVEMBRE 2014 (Groupe de REIMS, CGCF)
- Pr. Mamadou Nali Nestor dfend sa gestion au Comit national de lutte contre le VIH/SIDA et crie l'injustice
- Lutte contre le Sida : l'Afrique du Sud lance les antirtroviraux les moins chers du monde
- Allocution de Charles Armel DOUBANE, Ambassadeur, Representant Permanent de la Republique Centrafricaine auprès des Nations Unies devant le Conseil de Sécurité, lors de la Présentation du Rapport du Secrétaire Général sur la situation en Republique Centrafricaine
- Rapport du Secrtaire gnral sur la situation en Rpublique centrafricaine. Conseil de scurit des Nations Unies le 14 aot 2013
- Le coup d'Etat en RCA affecte la disponibilit des ARV (antirtroviral)
- Rpublique Centrafricaine : un pays abandonn son sort ? (Rapport de Mdecins Sans Frontires, Juillet 2013)
- Rpublique centrafricaine : une crise silencieuse. Et un rsum de l'une des enqutes de mortalit rtrospective conduite en juillet 2011 Carnot, ville du Sud Ouest du pays, par les quipes de Mdecins Sans Frontires
- La Rpublique centrafricaine est, selon une enqute de 2009 rendue publique en 2010, le pays o lon meurt le plus vite en Afrique
- Message de lHonorable Clestin Leroy GAOMBALET, Prsident de lAssemble Nationale de la Rpublique Centrafricaine au nom des Parlementaires africains loccasion du 5me Forum Mondial de lEau
- Le mdicament, un autre exemple du gchis centrafricain
- Le financement de laction humanitaire et du dveloppement en Afrique : les organisations internationales en jeu. Le cas de la "crise oublie" de la Rpublique Centrafricaine (rsum) par le Dr Thierry BANGUI
- Sida en Afrique : des chiffres, de la mobilisation (fvrier 2008)
- Le sida "principale cause de mortalit des forces vives", selon Boziz. Le CICR en Rpublique Centrafricaine (18 juillet 2006)
- Lettre ouverte tous. Test d'un mdicament "prventif" du nom de VIREAD sur des jeunes camerounaises saines c.a.d. SERONEGATIVES!! (SIDA) (27 janvier 2005)
- La rougeole, un flau qui continue tuer de nombreux enfants en Centrafrique (7 janvier 2004)
- A Bangui, on entre gnralement dans les hpitaux... pour y finir ces derniers jours, quelque soit l'ge du patient
- Official UN Universal Declaration of Human Rights : DP T PPKDR T NDI T BATA NENG TER T ZO
- Journe internationale de lutte contre le SIDA (15eme) et le SIDA en 2002
- La pandmie du SIDA (carte OMS) : Situation de l'anne 2001
- Classement de l'OMS (organisation mondiale de sant) par pays des meilleurs soins de sant dans le monde (AFP, OMS, GENEVE, 2000)
- VIH/SIDA - UNESCO : http://portal.unesco.org/fr/ev.php-URL_ID=1134&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
- ONUSIDA
- MST/SIDA en milieu scolaire - BANGUI


Infrastrucutres

Infrastructures

Secteur public (1992)

Secteur priv (992)

Total

Annes 1992

Nombre

Lits

Nombre

Lits

Nombre

Lits

Hpital central

3

753

   

3

753

Hpital rgional

4

508

   

4

508

Hpital prfectoral

11

730

4

343

15

1073

Centre de sant

64

1342

   

64

1342

S/centre de sant

92

140

   

92

140

Poste de sant

181

     

181

 
Clinique et dispensaires    

76

105

76

105

Lproserie

5

109

   

5

109

Total

360

3282

448

80

440

4030

La RCA dispose de 440 formations sanitaires, soit un ratio de 6 579 habitants par formation sanitaire en 1991. La capacit hospitalire est estime 4 030 lits, soit un ratio de 718 habitants par lit.

Infrastructures de rfrence : hpitaux centraux (trois Bangui), le laboratoire national de biologie clinique et de sant publique, l'Institut Pasteur pour la recherche ainsi que la Facult des sciences de la sant (FACSS), sous la direction du ministre de la Sant publique (MSP).

La situation sanitaire en Rpublique centrafricaine a t officiellement qualifie de "dsastreuse" par le PNUD.


Official UN Universal Declaration of Human Rights

Version sango : DP T PPKDR T NDI T BATA NENG TER T ZO
Version franaise : Dclaration Universelle des Droits de l'Homme

DP T PPKDR T NDI T BATA NENG TER T  ZO

TAKAPA

Na hngng ban atene nng ter t zo na lngbng ter t ngang t lo la s ayeke na gnd t zar , t nzn ngbanga na t srr na nd t dna,

Na hngng n ppe na kng ndi t bata nng ter t zo la ad kpl t bir s abi ngonzo na b t halzo, ng s gng t mbn fin kdr s halzo ke alngbi t tene tn t b t la, t mb t la afa n tngana ta kt bk t zo t nd t gg,

Ayeke kt y mngi t tene az l na nd t ndi t bata nng ter t zo g na lng mbn ger t ndi ndli t sn sgb na lng psi,

Na hngng n atene ayeke kt y mngi t m ngang na mng t lng sng na pp t kdr nd nd,

Na hngng n atene na y t sndi halzo t bndo t gg afa t fin n mb t la na ta ndi t zo , na nng ter ng na kt t zo na lngbng ter t ngang t kl na wl, s la atene n yeke sra ngang k t mng t sdut t zo na lng nzn lg t dut na y t mbn kt zar ,

Na hngng n atene kdr s abngbi am yng t l kpng ndi t bata nng ter t zo na zar t lo na y t kua t mabko na mabko na bngbi t bndo t gg,

Na hngng atene mngbng b na ndi s na zar s ng ayeke ban ngang y mngi t sra kua s g na pek t yng s la m,

Kt Lng

Avnga

Dp t ppkdr t btng nng ter t zo s

tngana kunib s halzo na kdr k alngbi t wara, s zo k ng na knd t bso k asra ngang, na lg t fng mbt na fng-ndo, t l kpng ndi na zar s ng t sra na kod t ndi t kdr wala t ppkdr t tene ayka n ng s al tambla n na ndo ke, na pp t halzo na leta n s al mbere n, tngana la s angb na gbe t l t la.

Sura 1

Ad zo k yamba, ng la lngbi ter na lg t nng-ter na t ngang. Ala k awara ndar na br-li s la lngbi t dut na mb t la g na lng sng.

Sura 2

Zo ko ko alngbi t pka kate na nd t ngang s dp avnga, na srng kngbi ko pp wala na nd t ten t mar, wala t nzorko t ter wala t ndi wala t kl na wl t yng kdr wala t mosoro, t ndo t dng wala t mar dut,

Na ndn k, alngbi t sra mbn kngbi ko pp s alnd na nd t tn t poros wala t ndi wala t ppkdr, t mbn zo wala t mbn kdr n s alngbi t dut lipand wala na gbe l t mbn kdr wala s ayeke na kpl t sgb.

Sura 3

Zo k ayeke na ngang t dut na fin t lo, t dut yamba na t dut na mbeto t wara sn ppe.

Sura 4

Zo ko alngbi t dut na gbe t ngba ppe. Aknga lg ban na dut t ngba ng na dng buz t kng zo na ngba.

Sura 5

Zo ko alngbi t sra mb t lo na psi t ponn wala na psi t finn ppe.

Sura 6

Zo k ayeke na ngang t tene ndi abata lo na sn lk na ndo k.

Sura 7

Azo ke alngbi ter na l t ndi, ng la yeke na ngang lg ko na srng kngbi ko ppe. Am na la ngang na sbtng ter lg ko, na tn t kngbi t mar s alngbi t fngi dp s ng na tn t gng lg t kngbi t mar s.

Sura 8

Zo k alngbi t l ngbanga na dangbanga t kdr t lo tngana zo akp ppe ngang s sndi t kdr t lo am na lo.

Sura 9

Alngbi ko ppe t gb zo na knga wala t bata lo na knga wala t tokua zo yongro na kdr t lo g sng sng, tngana nd n ayeke da ppe.

Sura 10

Zo k ayeke na ngang, lg ko na mb t lo, t tene am poll tn t yng t lo na l t boro ngbanga s fad afa nde wala ngang wala kuandi t lo wala tngana png r na tn s al ngbanga da na nd t lo s ayeke mbrmbr.

Sura 11

  1. Zo k s ap r t lo na nd t mbn kpl angb mokond as na ngi s afa na lg t ndi atene lo sra sn, na l t mbn ngbanga t poll s wakok k adu da na pek t lo.
  2. Alngbi ppe t knga zo ndli t y s lo sra wala t bgirisa s, na ngi s as s, ndi t kdr wala nd t ppkdr afa n tngana kpl ppe. Lg ko, alngbi t dko ppe mbn ponn s akono ahn nd t lo s ayeke d ka n na ngi s zo asra kpl s.

Sura 12

Alngbi ko ppe t yro ter na mbn na y t sdut t zo wala t swa t lo wala t da t lo wala t dko mbts t lo. Alngbi ppe t buba r t zo ng na wng t r t lo. Zo k ayeke na ngang t tene ndi abata lo ngbanga t mar kpl tngas.

Sura 13

  1. Zo ke ayeke na ngang t fonon yamba na y t kdrsse k. Lo yeke ng na ngang t soro ndo t dut t lo na y t mbn kdrsse.
  2. Zo k ayeke na ngang t sg na y t kdrsse k at adu kdr t lo, ng t kri na kdr n tngana s b t lo ay.

Sura 14

  1. Na y t ponn t honga-ndo, am lg na zo ku t gi ndo t dut da ng lo lngbi t wara n na kdr wand.
  2. Alngbi ppe t m ngang s na wakpl t fng zo wala na zo t srng y s ague ppe na lg t po na kunib t bngbi t bndo t gg.

Sura 15

  1. Am ngang na zo k t tene lo du zo t mbn kdrsse.
  2. Alngbi ppe t gbnzi mbni zo na mbn t du wakdrsse ng na ngang t gban kdrsse t lo.

Sura 16

  1. As na ngi s la lngbi t m ter, am ngang na kl na wl t m ter tngana kl na wl, s la l sew sng, tn t mar wala t kdrsse wala t mb alngbi t knga lg n ppe. Na mbg t mng ter, am ngang, lg ko na kl na wl na y t dutng t la ng na kngbng t la.
  2. Kl na wl alngbi t m ter g tngana b t la se k ay tn n ban.
  3. Sw ayeke na gnd t halzo. Ni la, am ngang na leta ng na zo k t tene la bata n ngang.

Sura 17

  1. Zo k wala lo dut na bsngbi wala lo dut lo ko ayeke na ngang t wara kngb t lo mven.
  2. Alngbi ppe t m kngba t mbn zo na ngang na mabko t lo.

Sura 18

Am na zo ke zar t bib, t boro-li na t mb ; ngang s afa atene zo k ayeke na zar t gban mb t lo, wala bib t lo ng na zar t fa poll mb ti lo, lo ko wala na y t mbn bngbi, poll wala koiko, na lg t fng mbt, t srng y, t vrng nzap ng na srng ngbo.

Sura 19

Am na zo k ngang t zar t bib na t srng tn. S atene alngbi t doroko zo ppe ndli t bib t lo. Am ng na zo k ngang t gi, t wara na t vnga sango na kod na mar lg k, na zng b ppe na nd t tn t meka.

Sura 20

  1. Am na zo k ngang t zar t gb lng, t l na y t bsngbi t srr.
  2. Alngbi ppe t gb zo na ngang t l na y t mbn bsngbi.

Sura 21

  1. Am na zo k ngang t sra kua t lng kdr t lo, wala lo mven wala na lg t wasl s asoro la yamba.
  2. Am na zo k ngang t wara kua na y t ndokua t leta, lg ko na mb t lo.
  3. Kunib t halzo ayeke na gnd t ngang t awalng kdr. Kunib s alngbi t fa g na lg t aboro soro s ayeke ba gg ngi na ngi, na lge t gbeg mobimba ng na kb soro wala na mbn ngbo s am ngang t zar t soro.

Sura 22

Zo k tngana wabso t halzo ayeke na ngang na kodkua t btng ter. Alnd na bng nzn na pek t ngang t mosoro, t zngbingr ter, t ndara s ayeke kt y ndli t nng ter na boro mng t ster t lo; g na lg t gbng mbrmbri kua t kdr ng na t tngbng kua na kdr wand s aba dngngbi na msr t kdr ko ko.

Sura 23

  1. Am na zo k ngang t sra kua, na zar t srng kua t b t lo, na y t boro ng na nzn ger t kua. Alngbi ng t bata zo ngbanga t tn t ponn t srng kua ppe.
  2. Zo ke alngbi t wara boro nginza t kua s alngbi na kua s lo sra
  3. Zo s asra kua alngb t wara boro nginza t kua s alngbi t tene lo na sw t lo adut na y t nng ter. Na ndn k, am na lo anzna ngang t sbtng ter.
  4. Zo k awara ngang t ki na mb t lo bngbi t wakua, ng t l bngbi na mbn bngbi t wakua ngbanga t gbng kok t la.

Sura 24

Am na zo ke ngang t woter t lo, t sra ng ng. S atene alngbi t d g na lg n lng kp t kua ng na lng t wng ter s afta n.

Sura 25

  1. Zo k alngbi t wara nginza s alngbi na lo s lo l sn t lo, nzn dut t lo ng na t sew t lo bian na lg t tng kbe, yng bong, mngo yoro ng na zngbng ter. Am na lo ngang t ba nzn na lg t zangbng ter na ngi s lo du na kua ppe, wala na ngi t sng ter wala ngbanga t zn, wala ngbanga t nd, t kangba wala na y t mbn ngi s zo n ayeke na mbn lg t btng na fin t lo ppe, na pek t mbn skpl s as na lo.
  2. Awl t ngo na moleng t la alngbi t wara ta nzn na kua t zngbng ndo. Amleng k, wala ad la na y t mng ter wala ad la da ppe ayeke na ngang na n lg ko.

Sura 26

  1. Am na zo k ngang t mndng mbet. Ayeke fta mndng mbt n ppe, mbrmbr na kt dambt. Mndng kody na kodkua alngbi t gb ndo ke. Zo k alngbi t manda mbt na kt dambt, g na lg t kod t lo na hngng ndo t lo.
  2. Fng mbt alngbi t gue na lg t kono ster t zo ng t kono ndi t btng nng ter t zo . Lo lngbi ng t m lg t kpngba mng ter, vrng b na sng na pp t kdrsse t mar wala mab nd nd ng na mng kua t bngbi t bndo t gg ngbanga t bata srr.
  3. Awadng mleng mven alngbi t soro yamba kod lg t fng hngg ndo na mleng t la.

Sura 27

  1. Zo k ayeke na ngang t l kua t sndgo t sng t lo, t tene lo wara pendere y t kdr t lo na lo za mabko na mng t sndy ng na lo ba nzn na pek n.
  2. Am na zo ko ko ngang t sbtng nzn y t lo s alngbi t dut kngb wala bib ti lo-mven. Anzn y s alngbi t lnd na pek t kodkua, asndy, snds wala t sndgo s lo mven lo sra.

Sura 28

T tene zo akp ngang s afa ge s, ayeke nzn mbn dngngbi adu da s alngbi t bata n. Dngngbi s alngbi t dut na y t kdr n tngana na y t dna mobimba.

Sura 29

  1. Zo ayeke na honga na mbg t bso s lo du da s lo mi da yamba . N la s alngbi t m na lo lg t tene ster t lo ami nzn ban.
  2. Ndi alngbi t l ngang t btng nng ter t zo . Lo lingbi ng t m lg na zo ko ko t kp mb t lo ng t tene mb t lo akp lo.
  3. ngang s na zar s alngbi ko pp t fngi wsl, p, na gbegndi t bngbi t bndo t gg mobimba.

Sura 30

Mbn kdrsse ko ppe wala mbn zo t gg ko alngbi ppe t buba lg t ndi s afa ge na y t mbt-dp s.

Dclaration universelle des droits de l'homme

Prambule

Considrant que la reconnaissance de la dignit inhrente tous les membres de la famille humaine et de leurs droits gaux et inalinables constitue le fondement de la libert, de la justice et de la paix dans le monde,

Considrant que la mconnaissance et le mpris des droits de l'homme ont conduit des actes de barbarie qui rvoltent la conscience de l'humanit et que l'avnement d'un monde o les tres humains seront libres de parler et de croire, librs de la terreur et de la misre, a t proclam comme la plus haute aspiration de l'homme,

Considrant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protgs par un rgime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprme recours, la rvolte contre la tyrannie et l'oppression,

Considrant qu'il est essentiel d'encourager le dveloppement de relations amicales entre nations,

Considrant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclam nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignit et la valeur de la personne humaine, dans l'galit des droits des hommes et des femmes, et qu'ils se sont dclars rsolus favoriser le progrs social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une libert plus grande,

Considrant que les Etats Membres se sont engags assurer, en coopration avec l'Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l'homme et des liberts fondamentales,

Considrant qu'une conception commune de ces droits et liberts est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement,

L'Assemble gnrale

Proclame la prsente Dclaration universelle des droits de l'homme comme l'idal commun atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la socit, ayant cette Dclaration constamment l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'ducation, de dvelopper le respect de ces droits et liberts et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des Etats Membres eux-mmes que parmi celles des territoires placs sous leur juridiction.

Article premier

Tous les tres humains naissent libres et gaux en dignit et en droits. Ils sont dous de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternit.

Article 2

Chacun peut se prvaloir de tous les droits et de toutes les liberts proclams dans la prsente Dclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

De plus, il ne sera fait aucune distinction fonde sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indpendant, sous tutelle, non autonome ou soumis une limitation quelconque de souverainet.

Article 3

Tout individu a droit la vie, la libert et la sret de sa personne.

Article 4

Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.

Article 5

Nul ne sera soumis la torture, ni des peines ou traitements cruels, inhumains ou dgradants.

Article 6

Chacun a le droit la reconnaissance en tous lieux de sa personnalit juridique.

Article 7

Tous sont gaux devant la loi et ont droit sans distinction une gale protection de la loi. Tous ont droit une protection gale contre toute discrimination qui violerait la prsente Dclaration et contre toute provocation une telle discrimination.

Article 8

Toute personne a droit un recours effectif devant les juridictions nationales comptentes contre les actes violant les droits fondamentaux qui lui sont reconnus par la constitution ou par la loi.

Article 9

Nul ne peut tre arbitrairement arrt, dtenu ni exil.

Article 10

Toute personne a droit, en pleine galit, ce que sa cause soit entendue quitablement et publiquement par un tribunal indpendant et impartial, qui dcidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fond de toute accusation en matire pnale dirige contre elle.

Article 11

  1. Toute personne accuse d'un acte dlictueux est prsume innocente jusqu' ce que sa culpabilit ait t lgalement tablie au cours d'un procs public o toutes les garanties ncessaires sa dfense lui auront t assures.
  2. Nul ne sera condamn pour des actions ou omissions qui, au moment o elles ont t commises, ne constituaient pas un acte dlictueux d'aprs le droit national ou international. De mme, il ne sera inflig aucune peine plus forte que celle qui tait applicable au moment o l'acte dlictueux a t commis.

Article 12

Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie prive, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes son honneur et sa rputation. Toute personne a droit la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Article 13

  1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa rsidence l'intrieur d'un Etat.
  2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Article 14

  1. Devant la perscution, toute personne a le droit de chercher asile et de bnficier de l'asile en d'autres pays.
  2. Ce droit ne peut tre invoqu dans le cas de poursuites rellement fondes sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.

Article 15

  1. Tout individu a droit une nationalit.
  2. Nul ne peut tre arbitrairement priv de sa nationalit, ni du droit de changer de nationalit.

Article 16

  1. A partir de l'ge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant la race, la nationalit ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits gaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
  2. Le mariage ne peut tre conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs poux.
  3. La famille est l'lment naturel et fondamental de la socit et a droit la protection de la socit et de l'Etat.

Article 17

  1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivit, a droit la proprit.
  2. Nul ne peut tre arbitrairement priv de sa proprit

Article 18

Toute personne a droit la libert de pense, de conscience et de religion; ce droit implique la libert de changer de religion ou de conviction ainsi que la libert de manifester sa religion ou sa conviction, seule ou en commun, tant en public qu'en priv, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

Article 19

Tout individu a droit la libert d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas tre inquit pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de rpandre, sans considrations de frontires, les informations et les ides par quelque moyen d'expression que ce soit.

Article 20

  1. Toute personne a droit la libert de runion et d'association pacifiques.
  2. Nul ne peut tre oblig de faire partie d'une association.

Article 21

  1. Toute personne a le droit de prendre part la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermdiaire de reprsentants librement choisis.
  2. Toute personne a droit accder, dans des conditions d'galit, aux fonctions publiques de son pays.
  3. La volont du peuple est le fondement de l'autorit des pouvoirs publics; cette volont doit s'exprimer par des lections honntes qui doivent avoir lieu priodiquement, au suffrage universel gal et au vote secret ou suivant une procdure quivalente assurant la libert du vote.

Article 22

Toute personne, en tant que membre de la socit, a droit la scurit sociale; elle est fonde obtenir la satisfaction des droits conomiques, sociaux et culturels indispensables sa dignit et au libre dveloppement de sa personnalit, grce l'effort national et la coopration internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays.

Article 23

  1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, des conditions quitables et satisfaisantes de travail et la protection contre le chmage.
  2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, un salaire gal pour un travail gal
  3. Quiconque travaille a droit une rmunration quitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu' sa famille une existence conforme la dignit humaine et complte, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
  4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier des syndicats pour la dfense de ses intrts.

Article 24

Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment une limitation raisonnable de la dure du travail et des congs pays priodiques.

Article 25

  1. Toute personne a droit un niveau de vie suffisant pour assurer sa sant, son bien-tre et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins mdicaux ainsi que pour les services sociaux ncessaires; elle a droit la scurit en cas de chmage, de maladie, d'invalidit, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indpendantes de sa volont.
  2. La maternit et l'enfance ont droit une aide et une assistance spciales. Tous les enfants, qu'ils soient ns dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la mme protection sociale.

Article 26

  1. Toute personne a droit l'ducation. L'ducation doit tre gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement lmentaire et fondamental. L'enseignement lmentaire est obligatoire. L'enseignement technique et professionnel doit tre gnralis; l'accs aux tudes suprieures doit tre ouvert en pleine galit tous en fonction de leur mrite.
  2. L'ducation doit viser au plein panouissement de la personnalit humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des liberts fondamentales. Elle doit favoriser la comprhension, la tolrance et l'amiti entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le dveloppement des activits des Nations Unies pour le maintien de la paix.
  3. Les parents ont, par priorit, le droit de choisir le genre d'ducation donner leurs enfants.

Article 27

  1. Toute personne a le droit de prendre part librement la vie culturelle de la communaut, de jouir des arts et de participer au progrs scientifique et aux bienfaits qui en rsultent
  2. Chacun a droit la protection des intrts moraux et matriels dcoulant de toute production scientifique, littraire ou artistique dont il est l'auteur.

Article 28

Toute personne a droit ce que rgne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et liberts noncs dans la prsente Dclaration puissent y trouver plein effet.

Article 29

  1. L'individu a des devoirs envers la communaut dans laquelle seul le libre et plein dveloppement de sa personnalit est possible.
  2. Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses liberts, chacun n'est soumis qu'aux limitations tablies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et liberts d'autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-tre gnral dans une socit dmocratique.
  3. Ces droits et liberts ne pourront, en aucun cas, s'exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies.

Article 30

Aucune disposition de la prsente Dclaration ne peut tre interprte comme impliquant, pour un Etat, un groupement ou un individu, un droit quelconque de se livrer une activit ou d'accomplir un acte visant la destruction des droits et liberts qui y sont noncs.

Retour au dbut de page